Qui sommes-nous ?

photo éric

Eric FRANÇOIS

Installé dans les Hautes-Alpes en 1982, j'ai travaillé 3 ans en tant qu'ingénieur conseil en agriculture. Ce travail était principalement axé sur des sujets liés à la flore alpine.

Au cours de ces années, j'ai mis en place des cultures expérimentales de génépi dans les départements des Hautes-Alpes et des Alpes-de-Haute-Provence. J'ai ainsi réalisé la première étude technico-économique sur le génépi en France, après les Italiens (autour de 1975), et avant les Suisses (années 1990).

Le génépi sauvage est protégé : sa cueillette est limitée à 100 brins par personne. Sa commercialisation est entièrement interdite, mais une dérogation était accordée aux liquoristes en attendant que des cultures soient en production.

La mise en culture du génépi a permis de limiter les prélèvements dans la nature de façon très significative.

Depuis 1985

Les financements des études devenant de plus en plus difficiles à obtenir et étant vraiment passionné par la culture des plantes alpines, je me suis installé comme agriculteur.

Mes premières cultures de génépi ont été tentées à 900m d'altitude, ce qui n'a vraiment pas été concluant... J'ai rapidement compris qu'il me fallait travailler à plus haute altitude. J'ai alors trouvé un terrain à 1600m, qui a donné de bien meilleurs résultats. Mais là encore, ce n'était pas suffisant : il fallait que je cherche à cultiver encore plus haut pour obtenir une qualité optimale. C'est ainsi qu'en 1992, j'ai fini par acquérir un terrain à 2100m d'altitude, à Vars.

Malgré l'altitude, la culture du génépi reste délicate. J'ai connu de nombreuses années difficiles et irrégulières ;  cela ne fait que 5 ou 6 ans que ma maîtrise de la culture est suffisante pour me permettre d'avoir des récoltes régulières et de bonne qualité.

Mais rien n'est jamais acquis. Il faut savoir s'adapter, écouter la nature et ne pas chercher à imposer une façon de faire, ni un planning précis. Et puis, il restera toujours à améliorer la qualité de la production, encore et encore, pour se rapprocher sans cesse du génépi que la Nature nous offre à l'état sauvage...

Où nous trouver ?

Marchés et Foires

Nos partenaires

Découvrez qui ils sont

Nous contacter

C'est par ici !

Des labels qualité

Nous nous inscrivons dans une démarche qualitative depuis nos balbutiements. Le choix du bio s'est très vite imposé à moi : après tout, je travaille en pleine montagne, à plus de 2000m d'altitude ! En 2004, j'ai fini par demander le label bio, que j'ai été le premier à obtenir pour une culture de génépi.

Cliquez sur les logos pour en savoir plus sur ces labels (liens externes)

Logo bio européenLogo AB Les produits du Lagopède logo avril 2012Bienvenue à la ferme